Crise énergétique : Anjouan sera servi vers fin mars

Mutsamudu le soir

Bientôt un mois après l’inauguration de la centrale de Voidju à N’gazidja, Anjouan attend toujours son tour et la situation énergétique dans l’île devient de plus en plus inquiétante. L’unique centrale thermique de N’trenani ne produit que moins de 2 mégas depuis dimanche soir et les techniciens locaux seraient en train de rafistoler.
Les deux groupes de type Caterpillar livrés par Eneria depuis plus trois semaines, manqueraient des pièces et selon des sources fiables, leur livraison serait attendue ce weekend à Anjouan. A la centrale de N’trenani on tablerait sur l’arrivée des techniciens d’Eneria vers le 3 mars. Selon toujours nos sources, il faudra par la suite patienter quelques jours pour l’installation et les tests avant le lancement des deux moteurs. La rumeur d’un démarrage vers la fin du mois de mars tiendrait donc la route.
Une question tout de même revient dans les analyses du citoyen lambda. Des pièces commandées depuis l’ère Ikililou pour réviser toutes les centrales thermiques des trois îles et qui trainaient la douane de Moroni depuis plus d’un mois, viennent enfin d’arrivée à Anjouan depuis une semaine. Ce lot devrait en théorie permettre à la centrale de réviser trois groupes en arrêt. Mais les travaux sont loin de démarrer.
La vice-présidence en charge de l’énergie de passage à Anjouan aurait laissé entendre à l’Eda qu’il négocierait avec Eneria pour les révisions. Apprend-t-on toujours de nos sources.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*