Cuisine africaine : comment a-t-elle influencé la cuisine américaine moderne ?

Nous savons tous que les américains – et par là, nous entendrons les habitants des Etats-Unis – possèdent une forte communauté noire aussi appelée les Afro-Américains. Comme dans tout mélange de cultures, celles-ci s’influencent les unes les autres.

new-york

 

Un peu d’histoire

La communauté noire américaine descend en grande partie des esclaves qui y ont été déportés entre les XVIe et XIXe siècle. En 1865, après la guerre de Sécession, le 13e amendment interdit définitivement l’esclavage. Une grande migration du Sud vers le Nord du pays s’accompagne également d’une migration de pratiques culturelles comme le blues et le jazz. Les années 1960 sont bien sûr marquées par Martin Luther King qui se bat pour une plus grande égalité auprès de la communauté noire américaine. La musique reste l’un des domaines privilégiés de la culture afro-américaine, de Nina Simone à Ella Fitzgerald en allant de nos jours jusqu’à Beyoncé. Au cinéma, malgré la toujours trop faible représentation d’acteurs noirs, certains acteurs se sont fait un nom, tels Sidney Poitier (premier Afro Américain à remporter un Oscar), Whoopi Goldberg, Denzel Washington ou encore Halle Berry. Des films (La Couleur des sentiments, Django Unchained, Black Panther) ou des séries télé (La Famille Evans) se concentrent sur la vie de la communauté afro-américaine.
Et qu’en est-il de la cuisine ?

La Soul Food

cuisine

Comme dans les autres pans de culture, les influences de la cuisine africaine sur la cuisine américaine sont bien là et portent même un nom : la Soul Food. Si la Soul Food puise ses racines dans les habitudes culinaires des anciens esclaves sur le continent américain, avec des aliments tels que le riz, les navets ou les betteraves; elle a été aussi un peu enrichie par la communauté amérindienne. Nourriture assez grasse et généreuse, elle correspondait au mode de vie des esclaves. Une cuisine donc qui respire le mélange des cultures. Mais alors que mange-t-on ?

Quelques plats

> La Jambalaya : Plat traditionnel de la Nouvelle-Orléans avec inspiration créole, le plat se compose de viande, de crevettes et de légumes, le tout mijoté et servi dans du riz.

> Le Corn Bread : « Parfait pour accompagner les viandes et grillades », le Corn Bread est une sorte de cake sucré à base de cassonnade, de lait et d’huile d’olive.

> Le Fried Chicken : Si vous êtes adeptes du poulet de chez KFC, alors vous aimerez le Fried Chicken dont il est inspiré.

> Les Hushpuppies : Ce sont des petits pains (beignets) à la farine ou semoule de maïs. Ils peuvent servir d’accompagnement à peu près tout.

> Les Black Eyed Peas : Non, il ne s’agit pas du groupe de musique mais bien d’un met qui sent bon le Sud des Etats Unis et la culture Afro-Américaine. Relevés généralement par des oignons et de la dinde fumée.

> La Grits : Une sorte de polenta qui peut-être mangée par exemple au petit-déjeuner, ou en accompagnement d’un plat.

Malgré le passé tragique de la communauté Afro-Américaine, celle-ci a su inspirer les Etats-Unis modernes dans différentes strates de sa culture, notamment dans sa cuisine.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*