En ce moment

Dans les coulisses du pouvoir tyrannique

[Tribune]La relation vicieuse entre le Roi Salman d’Arabie Saoudite et le colonel Azali, président de la CRC et Compagnie, c’est plutôt fantasmes de l’un contre argent et entretien de la sécurité de l’autre. L’exécution de Jamal Hashoggi journaliste saoudien dans le consulat de l’Arabie saoudite en Turquie, le 02/10/2018, a bénéficié par la suite de l’adhésion du colonel Azali, qui a qualifié cet acte de barbarie « de cuisine interne ». Oui quelques millions de dollar sont tombés dans le compte personnel du chef des milices bourrelles, dont le colonel, au lieu de les virer dans les comptes de l’Etat. Et Ahmed Abdallah Sambi, est utilisé pour des fins politiques et bisness et non enfermé pour une malversation liée à la citoyenneté économique. Les faits se dessinent. Passons.

Preuve en est que cette loi jugée mauvaise par ce champion en pétard n’a pas été abolie. Preuve en est que le premier concerné de ce vol Abou Achirafi, est potelé député de la CRC, parti destructeur des Comores. Preuve en est que Houmed Msaidié pour cette même cause vendant 1.500 passeports avec Mme Sitti Kassim à la société Lica de Cédric Fèvre est libre comme l’air sans jamais s’inquieter. Preuve en est que Mohamed Daoud Kiki la vente de ce même produit, donc plus de milliers des passeports aux pays de l’Est… est toujours ministre… A. A. Sambi est sacrifié pour ses relations avec l’Iran, pays ennemi intime de l’A.Saoudite, maître du colonel et ses hommes. Donc, selon ces hommes, Sambi doit être liquidé. Ne croit qui ne veut pas mais la vie de Sambi est en danger en détention qu’il est. Passons.

Donc pour servir de machine à sous chez les saoudiens, le colonel place son faiseur de pouvoir A.A. Sambi en otage mystérieux. D’ailleurs ce sont ces saoudiens avec les nouvelles relations vicieuses que le colonel a entretenue, qui assure la paie des 90 mercenaires soudanais montant la garde chez le colonel, donc garde rapprochée. Que cela ne reste secret pour personne si Belou dit à son parti CRC de se comporter sanguinairement devant les indignés légitimes, et qu’Azali a légitimé leur arrachage de cous…, c’est parce qu’ils posent leurs têtes sur ces mercenaires étrangers qui tueront à sans calcul. Que ca ne reste secret pour personne que la peur dans la tripe du tyran, fait que ce dernier désarme Kandani. Et si l’on ne savait pas ? Seuls quelques petits éléments formatés qui disposent d’armes… mais toutes les armes… sont à Beit-salam. Passons.

Sans doute la niaisons du ministre des affaires étrangères au sujet des Comores, pays mauvais payeur… n’était qu’une respiration uniquement. Une confirmation qui ne souffre d’aucun doute. La seule et unique raison de ce raté, n’est autre que la rupture entre ce pays et le Qatar. C’est ce pays généreux qui assurait l’acquittement des dettes des nos petits cailloux à l’ONU. Il avait même promis acheter le bureau de travail des Comores aux Nations unies. Il a même promis beaucoup… Et c’est pour cela, qu’avec l’argent échangé contre les adhésions perverses de la tyrannie comorienne à l’Arabie saoudite, que l’ambassade a été achetée… sans pour autant panser à l’entretien. Qatar reprend peu à peu ses relations avec l’Arabie saoudite, et que feront le tyran colonel et ses adeptes ?

Said Yassine

La Rédaction

3 commentaires sur Dans les coulisses du pouvoir tyrannique

  1. qu’azali recrute 90 mercenaires pour pour se loger à Beit-Salam en sécurité, ce qu’il ne sait pas c’est qu’il partira un jour mzis on sait de quelle manière…..Donc ses mercenaires ne sont là que pour un temps….sinon la question morale à tout ça, ces pays dits musulmans lapident l’argent de leurs compatriotes pour les intérêts d’individus hors frontières…azali lorsque le voile sera levé pour son départ pour l’autre monde…et que tout est refermé sur lui pour ce monde…en ce moment là, ce peuple musulman que sont les comoriens lui apparaîtront sous ses yeux et l’argent des comoriens dilapidés sous sa présence, lui sera présenté en sorte de serpents autour de lui et il réalisera que le pouvoir et l’argent induit l’homme à l’abîme….sous influence satanique et c’est pareil avec ses camarades…même sort.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*