Dar Nadja a distribué 726 cartons du lait pour le nourrisson

Cette quantité importante de lait est un don qu’avait reçu le Gouverneur sortant, Anissi Chamsidine, mais qui est distribué par son successeur. Un bon signe de la continuité de l’Etat. Vendredi dernier est distribué ce lait de la marque NOVELAC confié aux centres de santé de l’Ile pour une vente symbolique à 600 fc la boite au lieu de 3000 fc.

Le Dr Saindou Abdoulhousseine (Dr Alibaba) médecin chef du district de santé de Mutsamudu sis au CMU (centre médical urbain) a expliqué à la presse que «ce lait est de deux qualités différentes : une première spécifiée au transit, c’est-à-dire consommé lorsque l’enfant transverse des difficultés métaboliques liées aux parasites ou non, par exemple si le bébé est constipé ou souffre de la diarrhée… ». Et lui de souligner que « l’autre qualité est destinée à la consommation normale du nourrisson du 2ème âge (de 6 à 12 mois, ndlr)».

Quant à la secrétaire générale du gouvernorat, Mme Dhouria Salim, elle applaudit l’action et met un accent particulier sur « la continuité des œuvres positives initiées par l’ex-Gouverneur mais suivis par le nouveau ». Et elle de rappeler que « toute continuité positive sera adaptée à leur programme de développement ».

Anjouan compte plus de 25 postes de santé. La distribution est faite proportionnellement à la population bénéficiaire, selon Dar Nadja (siège du gouvernorat). Ce produit a une durée suffisante de consommation, expiration en 2018.

Il faut noter que La Gazette des Comores s’est rendu sur les lieux de CMU le lendemain de la distribution, elle atteste que les normes requises sont respectées. Saïd Ali Abdou, père de deux petites jumelles, un bénéficiaire du don, a témoigné que « la bonne gouvernance commence par le fait de penser à la population la plus démunie, on applaudit cette opération ».

Nabil Jaffar/LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*