De qui se moque-t-il?

Opinion libre :

Pourquoi vouloir lutter contre le terrorisme international alors qu’au niveau national, il ignore complètement une misère endémique qui tue, d’ailleurs, plus que les guerres? Je parle de nos 12 000 hommes,femmes et enfants décédés suite à des naufrages répétés au large des côtes maoraises,  de nos compatriotes qui perdent malheureusement leur vie sur les lits de notre hôpital de référence d’El-Marouf par manque de soins ( le cas de la petite Zoubeda est l’exemple le plus récent), mais aussi de ceux qui meurent chaque jour par la famine. Une pensée toute particulière à ces personnes. Qu’ils reposent en paix!     
Nos gouvernements successifs n’aménagent aucun effort pour arrêter ces drames qui coûtent au quotidien plusieurs centaines de vies. Ils ne font rien pour pleurer nos morts. Pire encore, nos prétendants responsables manquent cruellement de volonté pour aller rechercher nos cadavres en mer. Par conséquent, ces derniers servent de nourriture pour poissons. Le cran humain retrouvé dans le ventre d’un requin repêché à Moya, sur l’ïle comorienne d’Anjouan, en est l’exemple.

Mmadi Salim Ali, Biologiste 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*