En ce moment

Début des travaux de construction du Stade de SIMA, à Anjouan

FFC – FIFA Infrastructures : Un partenariat prometteur pour la mise aux normes des infrastructures footballistiques des Comores.

Début des travaux de construction du Stade de SIMA, à Anjouan .

14 conteneurs, dont 9 de 40 pieds et 5 de 20 pieds contenant le matériel et équipements destinés à la construction des enclos et de la pelouse du stade de SIMA sont arrivés à bon port et dédouanés à ce jour. Des engins d’entretien de la pelouse Synthétique sont de même en bonnes mains, arrivés par avion .

Les tractations administratives intra et interministérielles, durant 3 mois, qu’a connu ce dédouanement étaient sans compter sur la ténacité de la Présidente du Comité de Normalisation, Mme Kanizat Ibrahim et de son équipe qui n’ont managé aucun effort pour une exonération du matériel et son dédouanement. Un grand merci au Chef de l’Etat, SEM AZALI Assoumani , un amoureux de football qui s’est engagé personnellement.

Ce projet de construction d’un stade international, aux normes FIFA a débuté en 2018 . la FFC a mobilisé, à ce jour plus de 370 000 000 KMF des fonds Forward FIFA . Le site de 4 hectares est une donation de la commune de SIMA , qui a supporté à hauteur de 75 000 000 KMF l’ aménagement de la plateforme et l’ Etat a contribué à hauteur de 9 000 000 KMF pour la mise à niveau du site .

Divisés en 2 phases les travaux débuteront dès la réception du matériel.

La 1 ère phase qui est celle de la mise en forme consiste à l’ ensablage du terrain , la pose de la Pelouze synthétique , les clôtures de sécurité, les bancs de touche, les camps des buts et l’ éclairage. Un mur de soutènement parachèvera cette première phase. Tous les fonds nécessaires à cette 1ere phase estimés à 800 000 000 KMF sont entièrement pris en charge par la FIFA. Les travaux sont exécutés par une entreprise Réunionnaise, détenteur du marché qui soustraite avec une entreprise Malgache dénommée HCB.

La construction des gradins et la sécurisation du site sont la deuxième phase du projet.
Si le montant total du financement, n’a, à ce jour, toujours pas été arrêté, l’étude porte sur un stade de 8 000 places.

Pour rappel, le Comité de Normalisation pour la FFC a accueilli en début du mois de mars dernier une mission de la FIFA Infrastructures , conduite par M. David FANI , accompagné d’architectes , d’ ingénieurs et de financiers , une mission qui avait comme objectif d’ identifier d’autres sites sur l’ ensemble du territoire National , pour d’ autres projets de construction de stades , de rénovation , de pose de gazon synthétique ou de construction de tribunes , de vestiaires et sanitaires pour des stades déjà opérationnels .

Plusieurs sites sur les 3 îles ont été visités et sont en études pour des travaux de construction, de rénovation ou de mise aux normes, parmi lesquels, le Centre Technique de Mitsamihouli à Ngazidja et le stade de fomboni ou de Ngnouma chouwa à Mohéli et bien d’autres.

FFC

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*