En ce moment

Déclaration des ulémas comoriens sur les caricatures envers le prophète Mahomet

Déclaration des Oulémas comoriens sur les caricatures offensantes envers le Prophète Mohammad Paix et Salut soient sur lui

Louange à Allah, l’Unique, et Paix et Bénédictions soient sur le Prophète Mohammad, Paix et Salut soient sur lui, sceau des prophètes envoyés par Allah transmettant les messages d’Allah, pour faire sortir les gens des ténèbres à la lumière, de l’égarement au bon chemin, et sur ceux qui suivent leur chemin jusqu’au jour du jugement dernier.

Ainsi, L’Alliance Islamique de Bienfaisance (AIB), l’organisme regroupant les oulémas comoriens a appris avec une grande tristesse et chagrin la diffusion des caricatures dénigrant le Prophète Mohammad, paix et salut soient sur lui, ainsi qu’à la déclaration des autorités françaises de persister à commettre des offenses contre les croyants et à œuvrer à restreindre la pratique de l’Islam, intimider ses disciples et limiter ses centres.

L’Alliance islamique de Bienfaisance exprime sa condamnation et sa désapprobation de cette approche horrible et injustifiée et exprime son étonnement à ceux qui considèrent la moquerie des noirs un racisme, celle des juifs un antisémitisme, et les propos contre la femme une discrimination contre le genre mais quand il s’agit des propos contre l’Islam et l’atteinte ses saintetés c’est « une liberté d’expression ».

Il n’est en aucun cas permis à quiconque d’offenser la liberté de croyance et de culte, ni promouvoir le racisme et la haine, et il n’est pas de la sagesse de détruire les efforts des sages parmi les gens de connaissance dans la construction des bases de cohésion sociale et d’une vie d’ensemble paisible entre les membres de la société. Il n’est pas également logique de détruire les bases du respect mutuel entre les adeptes des cultures et des civilisations car tous cela ressemble à mettre de l’huile dans le feu de l’extrémisme et de l’exagération, et allumer les conflits religieux, sur lesquels les érudits et les penseurs ne cessent de verser de l’eau pour l’éteindre.

L’Alliance islamique de Bienfaisance affirme que se moquer du Messager de Dieu Mohammad, Paix et salut soient sur lui, est une moquerie de tous ses frères prophètes, et une déclaration de guerre avec Allah : «Nous t’avons effectivement défendu vis-à-vis des moqueurs. Ceux qui associent à Allah une autre divinité. Mais ils sauront bientôt ». (Sourate Al-Hidjri aya 95-96).

Certes, la lutte humaine doit aujourd’hui se concentrer sur le renforcement des bases de la fraternité, de justice et d’égalité et du respect des droits de l’homme à commencer par la protection des religions et des saintetés ainsi qu’à la protection des de la diversité, la construction d’un développement économique pour tous les peuples, au Nord et au Sud, et à se distancier de la provocation des conflits raciaux et religieux, et Allah est souverain en Son Commandement et parachèvera Sa lumière en dépit des haïsseurs.

Moroni le 13 Rabioul Awal 1422 Hégire, correspondant au 31/10/2020

Voir aussi :

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*