Démonstration de force à Sahara contre Azali, ils avertissent…

Une vraie démonstration de force s’est déroulée aujourd’hui à Sahara (Moroni). Plusieurs personnes se sont rassemblés pour répondre aux propos tenus par le président Azali Assoumani. Ils exigent que le président Azali ne change pas la constitution…

Comme le rapporte Daoud Halifa, un grand rassemblement des Comoriens originaires d’Anjouan à Moroni –
Ce matin une dense foule s’est réunie avec deux revendications précises, le respect de la tournante et le maintien à résidence de l’ancien président Sambi – Ce rassemblement soulève une grande inquiétude, car il peut être le prélude d’une situation dangereusement attendue et qui peut s’embraser – Jusqu’à là, le gouvernement a pu maintenir un semblant ordre , mais à quel prix , lorsqu’on sait les détentions en cours et les intimidations presque quotidiennes – Avec l’entrée en scène de ces jeunes Comoriens, la situation pourrait dangereusement évoluée dans le mauvais sens – Je me permettrais cette indexation en espérant que mes compatriotes la perçoivent comme étant une sensation personnelle, je voudrais l’exposer comme fait vécu – Certes nous formons un peuple, mais loin de former une nation – Cette explication rationnelle à mon avis appelle plusieurs observations, sans pour autant vouloir offenser quelque île que ce soit , il faut se rendre à l’évidence de ce constat pour palper , que même la notion de peuple n’existe que par un appétit intellectuel, mais les manifestations subjectives, psychologues du du 《 Comorien 》en général semblent plaider avoir à faire à des groupes disparates vivants dans un territoire, la mer , naturellement a accentué le phénomène – Nos concessions 《 MAHOURA YAHATROU》résident encore dans nos subconscients et rendent difficiles la formation d’un peuple aspirant à former une nation – La responsabilité de chacun, et surtout nos dirigeants serait d’intégrer cette spécificité désagréable et décevante pour nous , desireux attachés à cette exigence intellectuelle réaliste, réaliste, parceque le destin est commun , comment peut-il en être autrement? Mon propos peut être perçu comme étant une provocation ,voire fou , mais laisser moi vous dire que je peux être offensé et même prêt à Mourir si on s’en prend à mon chef de village , mais ne suis pas prêt à mourrir pour le président de mon pays ou mon pays tout court , alors que d’autres peuples raisonneraient l’inverse , c’est un raisonnement typiquement grand- Comorien,- Au même titre le Comorien d’Anjouan raisonne pareil – La différence entre ces deux là, ce que l’un est déterminé même face à la mort , l’autre a une autre explication qu’est 《 mieux vaut être vivant que mort 》- Chacun doit prendre ses responsabilités pour faire les Compromis nécessaires pour éviter des événements douloureux –

5 commentaires sur Démonstration de force à Sahara contre Azali, ils avertissent…

  1. Arrêtez d’écrire des annéries pareil,ANJOUAN,MAYOTTE,MOHELI ET NGAZIDJA un seul peuple, monter les uns et contre les autres crées la haine,chose qu’il ne faut pas faire,les réactions ici sont de niveau CP pas très constructifs,le peuples commoriens à un ennemi commun qui sont les autorités d’hier et aujourd’hui qui changes et qui veulent changer les lois à leurs profits.rassemblez vous en chassant ces corrupteurs

  2. sambi a jouer ses 3 joker et son trouf .
    1 il nous a demande de lui faire confience .chose faite il etait president.
    2 il nous a demande lui faire confience encore une fois en votant IKILILOU
    3 Il nous a demander notre confience encore en votant pour azali.
    4 en votant pour ses gouverneur repectifs.
    Aujourdhui il a perdu tous ses moyens .
    NDABO ZO NA MWISSO

  3. vous etez les responsables de ce qui arrivent aux comoriens aujourdhui .
    vous lui avez donner le pouvoir .
    a ne pas regreter.
    nous on va voter oui et il sera encore la .
    si sambi ne lui avez pas soutenu il ne serait pas president aujourdhui .

  4. Le système d’alerte des forces de l’ordre aux comores est à l’image de ce pays. Il faut prévenir que guérir. a l’heure d’internet, de facebook, les forces de l’ordre ne sont pas capables d’anticiper un mouvement, un rassemblement de plus de 300 personnes à Moroni et on parle d’Emergence, etc, dans un pays aussi gangrené par la corruption, les passe droit, etc. Quelle honte ! Je vois que la communauté anjouanaise a pignon sur rue et est capable de mobilisation et de menace de l’ordre. Il faut que la force soit à la loi et qu’ils aillent manifester à anjouan

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*