Depuis avant-hier les abonnés de TELMA sont coupés des leurs et du monde

Opinion libre:

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

​TELMA se la joue entreprise nord-coréenne.

Depuis avant-hier les abonnés de TELMA sont coupés des leurs et du monde. Ceux qui arrivent à appeler font des offrandes aux mosquées, pour l’Internet, il faut carrément construire une mosquée pour espérer. Dans le forum de la FCC, lieu d’échanges et de débats où le ton reste généralement civil, M. Achirafi Ahmed, maire de Washili ya Mbwani, homme réputé pour son calme, crie sa déception. Il se sent tromper par TELMA, toute la confiance acquise avec l’offre du package de lancement à 4000f, s’est envolée. À bien le comprendre, il est à 2 twalak (il en faut 3, pour un divorce définitif). TELMA n’a rien dit. À travers quelques privilégiés on apprend qu’ un câble a pété à Madagascar. 

Qui dira à TELMA que le respect au client, et le bon service commencent par l’information ?

Said Mchangama

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*