Depuis Moroni, Salami tient tête à Azali

Décidément le maître d’Anjouan ne reculera devant rien. Il signe et persiste que Azali a des ambitions inavouées sur l’organisation des Assises nationales. Il n’y prendra pas part, lui Abdou Salami Abdou gouverneur d’Anjouan.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Pendant que Azali et le comité de pilotage des Assises nationales lui font les yeux doux pour revenir à la table de négociation, l’homme fort d’Anjouan ne l’entend pas de cette oreille. Il veut, et c’est son unique conditions de surcroît non négociable, que le processus soit annulé pour recommencer sur des nouvelles bases.

Un voeu qui risque de ne pas être acquiescé car Azali l’a dit haut et fort le 13 novembre lors de l’investiture du comité de pilotage: le train est train est déjà en marche il ne s’arrêtera pas. Salami lui, affirme que ceux qui organisent les Assises « ce ne sont pas les comoriens mais un groupuscule », donc « les comoriens n’approuveront pas les conclusions qui émaneront de ce congrès ». Oui, pour Salami, c’est bien un congrès d’un clan que d’Assises pour tous les comoriens.

M.Djoumbé/Comores infos

3 commentaires sur Depuis Moroni, Salami tient tête à Azali

  1. Il a raison Monsieur le gouverneur de ndzuwani , certainement Azali à des ambitions caché c’est un vrai voyous que les comoriens découvrirons petit à petit , mais vous avez votre part de responsabilité sur l’élection de monsieur Azali , du coup le regret ne reviens qu’à près . Mais le juwa me fait rire on vous a volé les élévations , pauvre monsieur fahmi Saïd mi nde mdjouhou wa alhabib et après il a pris la poudre d’escampette . Il vie au pays des blanc et le Foundi silence radio en tout ça comoriens ne comprennent rien du tout vive les Comores unis dehors Azali et ses acolytes de mitsoudje.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*