Des députés insultés et gazés par la police

Ce samedi matin à Moroni, plusieurs députés se sont faits insultés et gazés par la police lors devant la cour suprême. La situation se dégrade de plus en plus aux Comores.

Les députés ont voulu déposer un mémorandum signé par 45 élus mais la police a voulu empêcher les élus. Si aux Comores des élus sont capables d’être traités comme des voyous où se dirige le pays ?

Voici quelques images prises aujourd’hui par notre journaliste Soidri Said. Écoutez les interventions des députés sur la radio Comores infos.

1 commentaire sur Des députés insultés et gazés par la police

  1. Ce qui est attristant, le présidant se présente comme rassembleur, humaniste quand il est hors du pays. Comores est un pays de paix et de fraternité, à ce demander si les mahorais n’ont pas eu raison!!!!!!!!!!!!!! Allez jusqu’à bafouer la démocratie, à violer les chartes de la république, dans le pays il n’y a ni loi ni fois, la loi du plus fort fait la recette «  » c’est là où va le pays » » la charia dans un sens!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Arrêtons de nous moquer des mahorais, alors que chez nous, nous sommes pas sortie de la merde…………………………………………

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*