Des enseignants formés à la sensibilisation dans le cadre de la lutte contre le sida.

vih_sida

Le fond mondial a subventionné un programme de lutte contre le Sida aux Comores, qui consiste à mettre en place des modules spécifiques pour les enseignants des écoles primaires, collèges et lycées afin de sensibiliser les élèves sur la maladie du sida.

D’après Saandi maoulida, expert chargé du suivi et de l’évaluation du programme à la direction de lutte contre le Sida (DLCS), une quarantaine d’enseignants seront formés durant trois jours sur les modules de sensibilisations et les évolutions de la maladie, mais aussi sur la façon de partager les informations acquises au cours de cette formation.

Cette formation a été financée à hauteur de plus d’un million de francs comoriens par le Fond Mondial de lutte contre le paludisme, le VIH/Sida et la tuberculose, précise l’expert.

Les enseignants ayant suivi cette formulation partageront les informations reçues avec leurs élèves, de façon à ce qu’ils aient les connaissances de base sur la maladie ainsi que des informations sur la transmission et la prévention contre le VIH/sida, explique Saandi Maoulida.

Les modules de formation se font sur trois niveaux scolaires : les classes de CM1 et CM2, les classes de 5ème et 6ème au collège et la classe de 1ère au Lycée. D’autres sessions de formation sont prévues à Anjouan dans les prochains jours, en plus des 5 sessions prévues à la Grande Comore, Mohéli ayant été formé la semaine dernière.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*