La coopération sino-comorienne:Des médicaments chinois pour renflouer les caisses des hôpitaux comoriens

Lors d’une cérémonie de remise officielle d’un don de médicaments et kits médicaux chinois aux autorités comoriennes, l’ambassadeur de la république populaire de Chine a annoncé que désormais, « les médicaments chinois aux Comores seront fournis sous forme de don afin que les autorités puissent dorénavant gérer les recettes et renforcer ses propres capacités». C’est aux hôpitaux bénéficiaires de gérer ces fonds nouvellement acquis.

Jeudi matin, l’ambassadeur de la république populaire de Chine à Moroni M. Wang Leyou a procédé à l’hôpital El-Maarouf à la remise d’un don de médicaments et kits médicaux au profit des grands hôpitaux du pays. Ce lot est estimé 40 millions de nos francs. C’est la ministre de la santé Moinafouraha Ahmed qui les a réceptionnés. Cette fois, les recettes des médicaments seront au bénéfice des Comores pour renforcer les caisses des hôpitaux. Un geste visant à « insuffler un souffle nouveau à la coopération sanitaire entre la Chine et l’Union des Comores », précise le diplomate chinois dans son allocution.Autrefois, une certaine partie des recettes desdits médicaments revenaient à la Chine pour l’achat des prochains lots. Ce don médical est un accompagnement de chaque mission médicale chinoise dans le pays. La ministre de la santé quant à elle, a remercié la république populaire de Chine, au nom du gouvernement Comorien pour « le renforcement de notre plateau technique en faveur de la population comorienne, et à l’appui technique incessant et multiforme » depuis l’établissement des relations de coopération bilatérale en 1975.

Cette nouvelle donne fait suite au dernier Forum sur la coopération sino-africaine, illustrée notamment par l’hôpital de Bamabo, en cours de construction avec l’aide chinoise ainsi que l’assistance de ce partenaire dans la lutte contre le paludisme dont la dernière campagne en date a démarré il y a 5 jours à Anjouan.

Après la cérémonie de signature marquant la remise officielle du don, les deux personnalités se sont retrouvées dans le service de maternité où était exposé ce lot, pour une remise physique. Il reste donc à tous les acteurs concernés de faire de leur mieux pour le bien de tous. « Ensemble, tout est possible. Cette aide ne sera efficace que si chacun y met du sien dans l’accomplissement de sa mission quotidienne », martèle la ministre, juste avant de préciser une fois de plus que ces lots seront répartis entre les hôpitaux de Hombo, Fomboni et El Maarouf.

Liyansian Illiasse (HZK-Presse)

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*