Des militaires de l’AND ont voulu tuer l’adjudant chef Ben Attoumane Rida

formateurL’adjudant chef Ben Attoumane Rida a échappé à la mort. Ce formateur au sein de l’armée comorienne de développement, été laissé pour mort par des militaires cagoulés.  Rida, plus connu sous le nom de Wash, est originaire de l’ile de Mohéli et vivait avec sa famille à Moroni.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

L’adjudant chef Rida a pris la fuite vers Mayotte. Il s’est confié à nos confrères de Kwezi FM. Il n’a pas précisé la raison de ce passage à tabac. Mais depuis l’assassinat du Colonel Combo Ayouba beaucoup de militaires se réfugient à Mayotte. forma formateur

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*