Des nominations se poursuivent dans la petite île

wpid-screenshot_2016-01-02-16-05-49-1.png

Pendant que la décision de la cour constitutionnelle sur les candidats aux gouverneurs est incessamment attendue, des changements  dans les directions régionales sont annoncés un peu partout à Mohéli.

image

Avant même que la cours se prononce sur les candidats aux gouverneurs, la nouvelle s’est rependu  comme une trainée de poudre dans l’ile que la candidature de Mohamed Ali Said, gouverneur de l’ile est invalidé.
Le  phénomène s’accompagne   avec  des changements des directeurs dans certains établissements publics. A la société des hydrocarbures  Attoumane Hamada serait remplacé par Abdou Moegné.A la Ma-mwé Bienrif Yssouf serait remplacé par  Ousseine Ali Sarouma(Chic). A la caisse de prévoyance Ali Hilali Said a été remplacé.

Aux services des douanes comme à l’APC et dans d’autres directions des changements sont annoncés mais aucune passation n’a été faite.
Dans quelques sociétés où nous sommes rendus pour mieux nous informer, la réponse est la même  « on nous dit que la passation s’est pour lundi » mais à la Ma-mwé, selon des sources concordantes,la passation est prévu pour le mercredi.

2 commentaires sur Des nominations se poursuivent dans la petite île

  1. Toute chose a une fin.effectivement Nioumachoi mon village a largement soutenu le gouverneur invalidé moi même je me suis endetté auprès de la banque postale pour lui apporter mon soutien sans rien demander en retour. J’ai passé l’enfance ensemble et j’ai profité de ses livres de sa vie d’aisance pour monter à vélo. Disons à titre de reconnaissance. Mais depuis que j’ai appris qu’il agresse des femmes mariées des jeunes des fillettes qu’il courtcircute ses collègues commerçants qu’il partage son pouvoir dans sa famille ou par sexe qu’il s’acharne aux terrains champs des autres cas de Djando je ne peux que saluer la décision noble de la cour constitutionnelle. Je trouve que cet organe est réellement responsable. Même si ce n’est pas le motif de son éjection mais les femmes séquestrés pourront porter plainte
    Quatre femmes dont 2 nièces un mari assurant de haute responsabilité aux Comores m’ont fait part de son irresponsabilité. Tout le monde le saitle sait. J’en appelle tous les comoriens à participer à la lutte contre les Daeshs sexuels contre les pédophiles. Que la justice corrige les bandits!

  2. le gouvernement veut faire des changements de direction pour demain si l’épouse de Ikililou est elu pour qu’elle ne trouve pas qu’elle ne trouve pas quelqu’un qui la contrarie et que le le Satan separatiste Ikililou
    reste sans rien faire et continue à corrompre l’île de Moheli

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*