Des opposants sans chef et sans stratégie au cabinet du gouverneur de Mwali

Opinion: Le premier qui fait la lune à Fomboni, un homme! Un homme qui est propulsé de devenir le nouveau directeur de cabinet du gouverneur, il mérite cette nomination après avoir mené durant des combats contre les assises, contre le référendum, contre l’élection de ceux qui sont gouverneur de Mwali et le chef de l’état de l’union des Comores, aujourd’hui! Il mérite ce poste, de directeur de cabinet, malgré ces nombreux positions et contre la mouvance présidentielle, et c’est parce que et tout simplement, il rejoignait le camp de Fazul au dernière semaine du seconde tour d’élections du gouverneur!

Le seconde, est soutenu de brider le poste de secrétaire général du gouverneur, par ce ministre! Encore ce ministre aux habitudes de nier tout implication des décisions politiques lorsque Fazul est à la dérive.

À Moheli, les visages sont serrés et les gens ne ricanent plus, à un moindre déplacement dans les places publics nous y sommes interpellées, quant est ce que la formation du cabinet et exécutif de l’île! Quant est ce que et qui seront les heureux nommés? Les Réponses sont difficile à apporter, cela relève évidemment et directement de celui qui est, l’élu. Mais, les gens ont la peur au ventre, les erreurs de passer politique hantent encore et marquent les esprits de tout un Moheli.

Mohamed Bacar

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*