Des salariés chassés comme des voleurs par les agents du Trésor public 

La fermeture de l’hôtel Karthala s’est déroulée dans des conditions difficiles pour les salariés et le patron. Selon une source Comores infos, le responsable de l’hôtel  Omar Mhoussine a essayé d’expliquer aux agents du Trésor public les raisons du rejet du chèque de 3 000 000 fc mais ils n’ont rien voulu comprendre. 

Il aurait expliqué que le paiement n’allait pas tarder car il attendait très rapidement le paiement de 40 000 000 fc de la part du gouvernement d’Azali. Les agents n’ont pas du tout étaient convaincus par les explications et ils ont faire sortir tout le personnel avec une brutalité qui a choqué les salariés de l’hôtel. 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*