Des scènes d’émeutes ont éclaté à Mamoudzou

Des scènes d’émeutes ont éclaté ce lundi, alors que le préfet de Mayotte tenait un point sur la situation des expulsés Comoriens à Mayotte. Les manifestants tenaient à montrer leur mécontentement en tenant un barrage sur la route.

Ledit barrage a été levé par les forces de l’ordre, à coups de bombes lacrymogènes. Selon le Journal de Mayotte, l’une aurait atteint un bébé âgé de 19 jours.

Les expulsions continuent, la crise sociale n’en finit plus. Après la rencontre entre le préfet et les associations représentant les personnes expulsées, des scènes d’émeutes ont éclaté à Mamoudzou. Près de la place de la République, des jeunes ont notamment dressé un barrage sur la route, bloquant l’accès aux automobilistes. Les forces de l’ordre sont intervenues et l’ont rapidement démantelé, en utilisant des bombes lacrymogènes. Selon Le Journal de Mayotte, l’une aurait blessé un bébé. Il a été évacué en urgence.

Dans la ville de Kawéni, un autre barrage a été dressé, suivi d’actes de délinquance. Des jeunes habitants du quartier auraient blessé et racketté des usagers de la route. Actuellement, la situation serait revenue à la normale. Une centaine de personnes serait néanmoins toujours sur la place de la République.

1 commentaire sur Des scènes d’émeutes ont éclaté à Mamoudzou

  1. Pour infos, ce sont des clandestins comoriens qui brûlent, sement la terreur sur le sol français de Mayotte. Les mahorais n ont rien contre les comoriens, mais ils récupèrent leur terrain occupé illégalement par des clandestins. Je lance un appel aux autorités comoriens de développer les Comores pour ce pauvres malheureux.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*