Détournement des fonds du projet agricole: Le SNAC au cœur d’un scandale

wpid-fb_img_1457593035854.jpg

Près de 12 millions 250 mille de nos francs destinés au projet d’appui au développement des cultures maraichères dans la région de Mitsamihouli notamment à Koua, ont été détournés par le SNAC, l’organe porteur du projet.

image

Le présent projet dénommé « appui au développement des cultures maraichères à Koua Mitsamihouli » a été élaboré par le SNAC. Les activités à réaliser sont : la construction d’une citerne, magasin, installation de points d’eau, achat d’équipement et d’intrant agricoles, formation technique sur l’organisation de la filière maraîchère formation sur la technique (contre saison) et gestion de l’irrigation.  Malheureusement, l’aide accordée par l’Ambassade de France à la réalisation des actions retenues qui s’élève à douze millions deux cent cinquante mille francs comoriens, a été détourné par le SNAC. « Ce qui se passait au sein de ce projet d’appui à l’agriculture est scandaleux. Le projet est en jachère depuis 2004 alors que l’argent a été octroyé à 100 % et le président du SNAC l’a détourné », a-t-il dénoncé Youssouf Saïd Secrétaire Général de la CVDA de Koua.

Il a par ailleurs levé le voile sur des pratiques douteuses relatives aux aides dédiées aux projets intégrés dans le cadre de développement agricole. « L’agriculture de notre pays ne peut pas se développer pendant que ceux qui prétendent le développer sont ceux qui détournent les projets. Et malheureux encore, un responsable comme lui, prétende être candidat à la chambre d’agriculture », s’est-il chagriné.

En outre, entre un manque de transparence dans le projet,  la CVDA de Koua Mitsamihouli déplore le fait que le président du SNAC n’a pas honoré ses engagements prisent devant les agriculteurs de sa localité. Youssouf Saïd, Sg de la CVDA a voulu ainsi marquer son profond mécontentement face à cette injustice que subissent les agriculteurs de sa localité.

Nakidine Hassane

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*