Deux groupes MTU pour dépanner Anjouan

Après le dernier passage dit « technique » du vice-président Djaffar à Anjouan EDA réceptionne ce mardi matin deux groupes conteneurisés déclassés de la Mamwé de type MTU offerts par la coopération chinoise il y a quelques années. Ce choix  bien que soutenu par les techniciens de la centrale de N’trenani et la direction, ne rassure pas la rue. Nous reviendrons sur ce sujet dans nos prochaines publications. Mais selon un responsable technique d’EDA, « ses groupes sont prêtés par Voidjou à Ntrenani pour un temps. On attend l’installation dans quelques jours ou quelques semaines de la nouvelle centrale anjouanaise comme l’a promis le vice-président Djaffar. » Ce sera selon ce dernier, dans une déclaration jeudi 16 mars sur station radio du publique anjouanaise, ce sera probablement au mois d’avril. La date exacte est laissée à l’appréciation d’ENERIA qui réclame un payement promis par l’état et qui tarderait à être viré dans ses comptes.

EDA compte donc alléger les délestages avec ces groupes MTU… en attendant.

Malgré les promesses d’un allègement imminent des délestages promis par le vice-président en charge de l’énergie, la situation ce mardi matin reste inchangée à Anjouan. Pas d’électricité dans presque toute la capitale de l’île, Mutsamudu.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*