Deuxième anniversaire du parti blanc: La célébration aura lieu à Oula Mitsamihouli

À l’occasion du deuxième anniversaire de la création du parti Blanc qui a vu le jour le 23 Mai 2015 en vertu de l’arrêté ministériel, le bureau politique du parti organise une conférence débat sur le thème «  la contribution de la jeunesse dans l’émergence », le vendredi 26 Mai à Oula Mitsamihouli. Il sera également un rétrospective de deux années du parti et qui continue à cheminer vers la sphère nationale.

« Les deux ans accomplis jour pour jour, le 23 Mai 2017 ne pouvant passer sous silence, raison pour laquelle,  nous avons décidé de la tenue de ces assises en dates  du 26 Mai prochain, pour commémorer la création de notre parti. Nous avons choisi, une conférence débat sur un sujet d’actualité pour pouvoir donner la parole au peuple notamment la jeunesse qui est un sédiment  important pour le développement de notre pays.  Il sera l’occasion pour le parti blanc de faire un regard face aux enjeux de l’heure. Ce deuxième anniversaire est pour nous une occasion propice de nous arrêter un moment et de nous poser la question d’où venons-nous, où sommes-nous et où allons-nous? », A-t-il déclaré Ben Ali Habab, le chargé de la communication et relation avec la presse du parti Blanc à Ngazidja.
Réunissant tous les cadres régionaux, valablement représentées par les délégués du parti venus des différentes iles, cette rencontre constituera une opportunité d’échanges et d’imprégnation profonde de la vision dans la perspective d’élever encore plus haut l’étendard du parti. « La ligne politique du parti Blanc nous amènera après adoption des différentes recommandations qui en résulteront à mener à bien nos différentes structures et ce dans le but de nous affirmé davantage en tant que parti politique sur la scène politique nationale », a-t-il projeté Me Bahassane Ahmed le secrétaire Général du parti.

 

Pour conclure, Me Bahassane Ahmed a exhorté chaque membre du Parti Blanc à considérer le parti comme son affaire personnelle, faisant preuve d’un dénouement sans précédent et d’une abnégation sans relâche. Lui qui a félicité au passe le président Azali et son gouvernement pour son bilan positif de sa première année de mandature.  
Nakidine Hassane

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*