Deuxième garde à vue en moins de 24 heures pour Saïd Larifou

Saïd Larifou est à nouveau en garde à vue, cette fois à Saint-Pierre. C’est ça deuxième garde à vue depuis qu’il a mis les pieds à La Réunion.

Saïd Larifou a été interpellé et placé en garde à vue dans les locaux du commissariat Malartic le lundi mais il a été libéré brièvement parce que sa soeur est décédée et le parquet lui a permis d’assister aux obsèques de sa sœur. Cette fois la garde à vue se déroule au commissariat de Saint-Pierre et selon nos il est très coopératif.

Saïd Larifou est soupçonné d’abus de biens de sociaux et escroquerie. Il risque plusieurs années en prison.

3 commentaires sur Deuxième garde à vue en moins de 24 heures pour Saïd Larifou

  1. on doit le capturer dans la celulle; un hypocrite, manteur, abus de confiance, celui-ci, est role moteur d’inculper de l’ ex -Président AHMED ABDALLAH SAMBI, dans l’ affaires de citoyennetés economiques, celui qui avait fait signer une fausse petion à certains vouyoux pour la mission de X, en voulant salir l’ex- president Sambi.vas-y, bande d’escro.ton tour est venu aussi, nous vous prions de ne palacher ce vouleur

  2. c’est un escroc roi chez Azali mais petit devant un pays de droit,j’espère qu’Azali ne prend pas l’argent du contribuable pour l’aider à le libérer !
    c’est un escroc banni de ses fonctions à la Réunion c’est la raison pour laquelle il est venu dans le pays des aveugles installer ses réseaux.

Répondre à Djohar Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*