Disparition de la petite fille Zoubeda

Elle avait ému les Comoriens au regard des nombreuses réactions sur les réseaux sociaux et les dons effectué par des anonymes pour essayer de trouver 50 000 euros nécessaire pour ses soins à Paris. Elle avait été à l’origine d’une polémique  entourant son visa à l’ambassade de France à Moroni. Elle, c’est la petite fille Zoubeda qui souffrait d’une malformation cardiaque à la naissance il y a de cela deux ans. Ces derniers jours, sa situation s’était empirée et les proches se montraient de plus en plus sceptiques. Elle a passé presque  un mois d’hospitalisation à Ndzuani. Dieu vient de la rappeler à lui avant même qu’elle n’ait à effectuer son déplacement pour des soins à Paris. Sa disparition interpelle dans la mesure où, sa situation était connue de tout le monde, mais aucun politique ou philanthrope n’a effectué un geste à son endroit. Qu’elle repose en paix.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*