En ce moment

Djae Ahamada chanfi a gardé le même logement depuis qu’il était directeur

Le conseiller diplomatique du chef de l’Etat Djae Ahamada Chanfi fait partie d’un grand cercle des personnes qui ont gardé jusqu’aujourdhui les locaux qu’on leur avait attribué au moment où elles étaient en poste. Il a gardé le logement qu’on lui a attribué quand il était directeur général du quotidien Al-watwan. Rares sont les personnalités qui rendent les clés une fois qu’elles quittent le pouvoir. Nombreux de logements deviennent les propriétaires des fils des hommes de l’Etat. C’est devenu une question d’héritage.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*