Dr Abdoulkarim Mohamed, patron de la diplomatie comorienne est arrivé à New York.

11742708_1012361925454298_121546753884948785_nÀ l’occasion de la 70e assemblées générale annuelle ordinaire des Nations-Unies. Le ministre Comorien des Relations Extérieures est arrivé à New York ce mardi pour préparer l’arrivée du chef de l’État Comorien Dr Ikililou Dhoinine, attendu ce mercredi. A son arrivée, il a été reçu par l’Ambassadeur comorien aux Etats-Unis, Soilih Mohamed Soilih. Cette assemblée générale est le principal organe délibérant, directeur et représentatif de l’ONU. Composée des représentants des 193 États Membres de l’Organisation, elle offre un forum multilatéral de discussion unique sur tout l’éventail des questions internationales abordées dans la Charte. C’est un rendez-vous aussi très attendu par les Comoriens dans la mesure ou le chef de l’État Dr Ikililou Dhoinine doit prononcer son dernier discours en tant que président de l’Union des Comores. Le peuple a les yeux rivés sur le fond de son discours et surtout sur la question de l’Île comorienne de Mayotte. Le chef de la diplomatie comorienne, Dr Abdoulkarim, a du pain sur la planche. Pour votre rappel, Moroni et Paris ont été affronté diplomatiquement il y’a un mois suite à l’incident diplomatique orchestré par la France lors de jeux des Îles de l’Océan Indien à la Réunion. L’incident s’est produit lors du défilé des délégations de l’île de Mayotte avec un drapeau tricolore et une pancarte annonçant la France de l’océan Indien. La réaction de la diplomatie comorienne a été ferme et salutaire mais il reste beaucoup à faire. Je rappelle que le président SE Dr IKILILOU a quitté Moroni ce mardi pour arriver à New York aux États-unis, ce mercredi 23 septembre 2015.

image d’archive

Mohamed ABDOU HASSANI (ORTEGA)

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*