En ce moment

Du 20 au 23 décembre 1976, 2000 Comoriens ont été tués à Madagascar sans que justice ne soit rendue

Vidéo: « Kafa la Mdjangaya » (le génocide de Majunga) a eu lieu du 20 au 23 décembre 1976. Plus de 2000 comoriens ont été tués sur l’île de Madagascar. Un crime qui n’a jamais été jugé or des militaires ont participé à ce massacre. C’est un crime contre l’humanité qui n’a jamais été jugé.

Les Comoriens ont été tués à coups de poignards, machettes, brûlés vifs et à coups de pierres… l’ancien président Ali Soilihi revient sur ce massacre qui a marqué à jamais les Comoriens:

La Rédaction

1 commentaire sur Du 20 au 23 décembre 1976, 2000 Comoriens ont été tués à Madagascar sans que justice ne soit rendue

  1. Je pense que ce qui se passait à l’époque à Madagascar est entrain de se faire à Mayotte aujourd’hui. Les 2000 comoriens qui sont tués à Madagascar vont dépasser dans les jours qui viennent. Koungou ville 80% comorienne.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*