Du nouveau dans le ciel Comorien

Depuis le 2 septembre l’Aéroport Internationale Prince Saïd Ibrahim refait des vols de nuits, notamment avec Kenya Airways. Mais le plus important est le désenclavement du ciel de notre pays souhaité par le Chef de l’Etat Azali Assoumani, qui prend forme peu à peu.

Et depuis son arrivée à la Direction Générale de l’Aviation Civile et de la Météorologie, Jean Marc Heintz et ses équipes se sont mobilisés pour faire atterrir à Moroni de nouvelles compagnies aériennes. Aussi, très prochainement Ethiopian Airlines et Précision Air toucheront Moroni. Des négociations sérieuses sont en cours avec Qatar Airways et Fastjet. Air Mauritius a été elle aussi approchée pour reprendre son trafic sur Moroni, interrompu dans les années 80.

du-nouveau
L’ANACM s’évertue d’obtenir des voyages sûrs, ponctuels et moins chers, avec des prises en charges et des pénalités réduites. Elle souhaite que vos bagages accompagnés suivent le même vol que vous. Pour l’ANACM c’est le Moroni le Hub de l’archipel et non ailleurs. Et elle se bat pour l’ouverture intégrale de l’AIMPSI.

Beit Salam

3 commentaires sur Du nouveau dans le ciel Comorien

  1. Bonjour si ont parle des négociations avec des compagnies aériennes il faut parle des toutes les problèmes qui soit des haut et bât?la c’est pas normale que nous comories et comoriennes qui c’est trouve allée extérieur cont ressoi
    le matraque toutes année

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*