En ce moment

Durant ses cours un professeur en profite pour établir un contact sexu€l avec les élèves

[Tribune libre] À Anjouan, dans un certain lycée public dont nous tairons le nom, pendant ses cours, une horreur d’enseignant d’histoire-géographie a l’habitude perverse de déroger à sa mission pour se livrer à des obscénités brutales. Cela va des anecdotes lubriques au plaisanteries salaces :

« Il arrive une fois en classe, s’approche alors de moi, me fixe, puis rit. Je lui demande donc ce qu’il y a. Il me répond : Rien du tout. Juste qu’en vous regardant, je suis en mesure de dire qui est en règle, qui ne l’est pas. Sinon, qui va bientôt l’être. Ou bien qui vient juste de prendre sa douche purificatrice. Je suis aussi capable d’identifier celles qui sont en ovultaion », témoigne, choquée, une élève de 19 ans qui requiert l’anonymat.

Le corrupteur poursuit de plus belle son action dépravante : « Je peux même en vous observant vous révéler la couleur de vos slips ». Ici, une élève rentre dans son jeux malsein. Elle lui demande :
« Quelle est, monsieur, la couleur de celui que je porte, ?
Cet époux, père de deux petites filles esquisse un sourire de satisfaction avant de se permettre :
– Toi, tu ne portes rien du tout ».

Autrement, cet individu éhonté ne manque pas de disserter sur ses capacités à procurer du plaisir aux femmes par la pratique du cunnilingus, qui est l’excitation buccale des organes génitaux féminins : « je ne crois pas qu’il puisse exister un homme qui sache sucer aussi bien que moi », lance t-il à la salle d’une trentaine d’élèves avant de continuer : « Pour l**cher une femme, j’introduis d’abord un doigt dans son s**xe, s’il en ressort p**ant je ne m’y risque pas. Au cas contraire je me mets à genoux afin de l’envoyer au ciel. D’ailleurs, il y a une qui fait souvent appel à moi quand sont mari n’est pas à ses côtés, ajoute cet homme marié ».

Sur une séance de 2h, le monsieur pervers consacre 1 h 30 à entretenir les élèves de choses dégradantes sans omettre de s’étaler sur ses perf0rmances sexu€lles. Il répond parfaitement au profile d’un prédateur sexu€l. Il s’agit d’une personne considérée comme obtenant ou essayant d’obtenir un contact sexu€l avec une autre personne de manière métaphorique « prédatrice » ou abusive.

D.Y

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*