Le Député MANSOUR KAMARDINE :  » Pour la partie mahoraise, la feuille de route France-Comores est enterrée… « 

Mansour Kamardine a confirmé,dans une interview, samedi, à  » Mayotte 1ère.fr Actualités », que les discussions sur la feuille de route reprendront après les Assises des Outre-mer.Il n’ est pas question qu’on demande aux Mahorais d’entériner des discussions aux quelles ils n’ avaient pas participé.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

 

Emmanuel TUSEVO : Monsieur le Député, qu’est ce qu’exactement ceux qui ne comprennent pas le shimaoré doivent entendre, comprendre et retenir de cette assemblée qui vient de se tenir ici ?

Député Mansour Kamardine: Vous voulez que je réponde très franchement ?

Emmanuel Tusevo : Oui, franchement.

Député Mansour Kamardine: Le jour où ceux qui comprennent le français viendront très nombreux, on s’exprimera en français. Aujourd’hui, il n ‘ y avait pas beaucoup de gens qui s’expriment en français, donc, on est venu expliquer à ceux qui parlent français de Mayotte: quels étaient les résultats de nos courses à Paris lorsque nous avons rencontré, le 28 septembre dernier, à Paris, les responsables métropolitains…et nous avons indiqué effectivement que désormais, il est acté que plus jamais, dans les relations franco- comoriennes, notre Etat ne pourra plus discuter avec l’ Etat comorien sur des sujets qui intéressent Mayotte sans la présence des élus mahorais parce que nous avons une singularité ici, c’est qu’on est le seul territoire habité de la république qui fait l’ objet de revendications internationales.

Deuxièmement, il est clairement acquis également que dans le cadre général des collectivités, les collectivités peuvent être mandatées pour négocier au nom de la France et donc nous souhaitons que dans les négociations qui pourraient intéresser la France et les Comores, concernant Mayotte, que  les Mahorais soient en tête de la négociation, je crois que ce point est désormais acté.
Chaque fois qu’ il y aura négociation, les mahorais seront présents, c’est très important.
Evidemment , il faut encourager les mahorais à se mobiliser parce que c’est grâce à la mobilisation qu’on est entendu à Paris.

Emmanuel Tusevo : Est-ce que c’est vrai qu’ au cours de cette assemblée, il a été dit que la feuille de route est enterrée. Est-ce que ça a été formulé ?

Député Mansour Kamardine : Non, ce n’est pas formulé comme ça, mais il faut savoir lire entre les lignes. Nous sommes dans un langage purement diplomatique. C’est qu’il faut retenir, c’est quoi?
Nous reprendrons les discussions sur la feuille de route, nous les reprendrons après les assises des Outre-mer et les mahorais seront là…

Est-ce que vous imaginez un seul instant qu’on demande aux Mahorais de venir entériner une discussion à laquelle ils n’avaient pas participé? On va reprendre les choses à zéro et si on les reprend à zéro, donc pour la partie mahoraise, la feuille de route est enterrée,est caduc.

Emmanuel Tusevo : Quels sont les autres points que vous avez soulevés à Paris ?

Député Mansour Kamardine : Nous avons proposé des chantiers s’agissant de la participation des jeunes mahorais aux jeux des îles de l’ océan indien, s’agissant de la question de l’ adhésion de Mayotte à la COI, s’agissant de la question du droit du sol, s’agissant également de l’instruction du dossier notamment des étrangers plutôt auprès de notre ambassade à Moroni , voilà autant de sujets que nous mettons sur la table et sur lesquels nous attendons notre gouvernement pour rechercher les meilleures solutions afin d’apaiser les situations tendues à Mayotte.

© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO

© PHOTO: EMMANUEL TUSEVO

Cet entretien s’est déroulé au cours du rassemblement organisé samedi à l’ ancienne place du marché par le Président du Conseil départemental et les parlementaires, députés et sénateurs de Mayotte.

 

Source: la1ere.francetvinfo.fr

 

1 commentaire sur Le Député MANSOUR KAMARDINE :  » Pour la partie mahoraise, la feuille de route France-Comores est enterrée… « 

  1. L’occupant et les harkis mayorais nous baladent.
    En fait, monsieur Kamardine vient de vendre la mèche sans le savoir.
    En effet, tout cette histoire est montée pour essayer de nous obliger à accepter l’adhésion de Mayotte à la COI .
    Mais comment?
    C’est simple, l’occupant viendra dire à Azzaro et le petit Amine que voila vous devez faire quelque choses pour calmer leur colère en les laissant participer au jeux des îles en échange vous aurez votre visa gratuit.
    Et abroutis que sont Azzaro et le petit Amine, ils accepteront ce chantage.
    Sauf que les collabos qui nous dirigent doivent savoir que visa gratuit ne veut dire libre circulation.
    Et d’ailleurs comment l’occupant pourra être deux fois représenté (réunionnais et harkis mayorais) dans même compétition international.
    Je compte sur l’intelligence des dirigents des autres pays membres pour refuser
    une telle mépris car je n’attends rien au coté des collabos qui nous dirigent.
    D’ailleurs, ce que nous voulons ce pas de visa gratuit ni même une libre circulation mais le départ pur et simple de l’occupant et tous les harkis mayorais.
    Leur place est en gauloisie mais pas dans nos paradis.
    Je mets en garde aux collabos qui nous dirigent que accepter un tel chantage sera une haute trahison à la nation qui leur vaudra la peine de mort par pendaison.

Répondre à ali wali Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*