En ce moment

El-Hadad Himidi, le nouveau manager des Coelacanthes après Ben Amir

Suite au départ de Ben Amir Saadi, qui a réalisé de grandes choses pour la sélection durant de nombreuses années, il fallait trouver quelqu’un avec une connaissance du football africain, une grande expérience et un homme de poigne. El Hadad constitue donc un excellent choix alors que des échéances primordiales approchent pour les Comores. Il apportera un regard neuf sur le fonctionnement de l’équipe Nationale.

Petite présentation du nouvel homme fort du staff comorien.

El Hadad Himidi, en poste à l’US Créteil Lusitanos en tant que secrétaire général et ancien membre de l’organisation de l’équipe Nationale du Sénégal.

Son parcours avec l’équipe national du Sénégal

– Joi 2012 (Londres)

– Can 2017 (Gabon)

– Coupe du monde 2018 (Russie) en tant que membre organisateur aux côtés d ‘Aliou Cissé

Il aura pour mission le Management, l’élaboration de la stratégie organisationnelle de la sélection, la gestion administrative et extra sportive.

Suite à sa nomination, voici la réaction du principal intéressé à nos quelques questions :

Pourquoi rejoindre la sélection et quelles sont vos ambitions avec les Coelacanthes ?

« Bonjour, tout d’abord je suis très honoré d’être nommé à ce poste. J’ai été séduit par le travail des dirigeants qui a été en constante progression durant des années et après un long échange avec le président Said Ali ATHOUMAN, j’ai été convaincu que c’était le bon moment pour rejoindre l’équipe nationale des Comores. Après 7 ans avec l’équipe du Sénégal, un autre challenge s’imposait et les Comores représentaient pour moi le meilleur choix possible afin d’aider mon pays à grandir un peu plus. »

Que pensez-vous apporter de différent par rapport au précédent Manager, Ben Amir Saadi ?

« Ben Amir n’est pas étranger à la bonne évolution de la sélection, je ne le connais pas personnellement mais son travail a été remarquable. Si les Comores ont réussi à évoluer c’est en grande partie grâce à lui. Je souhaite apporter mon expérience des grandes compétitions (coupe du monde, J.O, CAN) que j’ai pu réaliser avec le Sénégal et apporter mon expertise. »

Un mot pour les supporters des Coelacanthes ?

« Les Coelacanthes ont un peuple extraordinaire qui pousse ses joueurs à se transcender. Plus ils seront nombreux, plus nous serons performants. »

Nous souhaitons bonne route à Ben Amir et un grand merci pour tout le travail effectué durant ces années.

Nous souhaitons bonne chance, bon courage et pleins de succès à notre nouveau Manager El Hadad.

Article : Nadjime Moegni

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*