"El Pais" : trois minutes de silence pour les journalistes licenciés

Le silence en dit parfois plus long qu’une tribune. Lundi 12 novembre, la rédaction du quotidien « El Pais » s’est tue pendant quelques minutes en l’honneur des 149 salariés en passe d’être licenciés, comme on peut le voir sur cette vidéo mise en ligne par le journaliste Ramon Lobo.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Créé en 1976 durant la transition démocratique de l’après-franquisme, « El Pais » (centre gauche), propriété du premier groupe de médias espagnol, Prisa, a dévoilé le 9 octobre un plan social comprenant 149 suppressions de poste, soit près du tiers d’un effectif de 466 salariés.

Toutes les vidéos

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*