Election du gouverneur de Ngazidja : Hamada Moussa (Aby) reconnait sa défaite

wpid-screenshot_2016-04-13-12-02-16-1.png

Hamada Moussa, candidat à l’élection du gouverneur de Ngazidja a reconnu sa défaite après la proclamation des résultats provisoires par la Commission électorale insulaire indépendante (CEII), hier. Il a souhaité bonne chance au vainqueur, Hassani Hamadi.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

image

Hassani Hamadi, candidat du CRAN, est le nouveau gouverneur de Ngazidja avec plus de 62% des voix. C’est ce qu’a annoncé la CEII hier, lors de la proclamation de ses résultats provisoires pour le 2e tour du scrutin de dimanche dernier. Hamada Moussa, candidat soutenu par le parti au pouvoir (Updc) a obtenu quant à lui plus de 37%.

Quelques heures après la proclamation de ces résultats provisoires, Hamada Moussa, connu sous le nom d’Aby, a reconnu sa défaite devant ses militants dans son quartier général sis à Moroni-Coulée.

« Au vu de nos calculs, nous pensions, Mohamed Ali Soilihi et moi, que nous allions être élus respectivement président de l’Union des Comores et gouverneur de l’île de Ngazidja. Après un travail minutieux avec mon équipe, il apparait clairement que Hassani Hamadi l’emporte. Démocrates et républicains que nous sommes, nous acceptons ces résultats », a déclaré Hamada Moussa.

Après qu’il ait accepté le verdict des urnes, le candidat soutenu par le parti au pouvoir a émis une réserve quant à l’issue des résultats des élections du président de l’Union. Aby appelle les citoyens comoriens à respecter le verdict des organes habilités à proclamer les résultats.

« J’ai été battu et j’ai accepté ma défaite. Si demain le candidat Mohamed Ali Soilihi remporte l’élection présidentielle, n’allez pas déduire qu’il y a eu fraude. S’ils étaient en mesure de voler le scrutin, ils l’auraient fait avec ma candidature », a-t-il lancé.

Hamada Moussa a souhaité bonne chance au nouveau gouverneur de Ngazidja, Hassani Hamadi. Pour lui, le second tour de ce scrutin n’impliquait pas que les deux candidats, mais bien tous les candidats qui s’étaient engagés auprès de l’un ou de l’autre. « Dans les derniers meetings de Hassani Hamadi, nombre de candidats s’étaient ralliés à lui. Mon équipe et moi ne pouvions pas affronter tout ce monde », a dit le candidat malheureux. Hamada Moussa a remercié les électeurs qui lui ont apporté leur soutien.

Mohamed Youssouf / LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*