Elections 2016 : Formation en leadership et en gestion des conflits électoraux à Mohéli

wpid-screenshot_2015-10-30-05-47-03-1.png

Des acteurs électoraux ont été en formation du 21 au 23 octobre à Mohéli sur le leadership et la gestion des conflits susceptibles de naître d’un processus électoral.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

image

Des membres de la société civile, de la commission électorale nationale indépendante (CENI), des juristes, des forces de l’ordre, de l’observatoire des élections et des journalistes ont suivi du 21 au 23 octobre une formation sur le leadership et la gestion des conflits électoraux.

Dans ce monde d’incertitude où tout bouge à la vitesse grand V, face à sa complexité et son ambiguïté, il n’est pas insensé pour ceux soutenant le processus électoral comorien de former des leaders capables de faire face à toutes les éventualités.

Le cycle électoral et ses phases fragiles, les conflits électoraux, les violences électorales, les stratégies et les outils de prévention des conflits électoraux ont été, entre autres, les différents modules dispensés au cours de cette session.

Au cours de la session, les apprenants ont pu visionner un documentaire sur les élections au Ghana, fort instructif sur l’organisation et la tenue d’élections aux apparences difficiles mais qui ont abouti, grâce à chacun des acteurs, à une fin paisible, objectif visé par tous les acteurs.
Plusieurs études de cas y ont été abordées.

« Nous estimons que les connaissances acquises lors de cette formation nous permettront de mieux jouer notre rôle afin d’éviter d’éventuels conflits électoraux », a indiqué Mariama, membre de la fédération comorienne de la société civile (FECOSC).

Mouayad Salim / Hzkpresse

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*