Élections 2016: Pas de vote à Salimani Hambou

wpid-screenshot_2016-02-21-13-49-58-1.png

Ce dimanche 21 février, pas un votant ne s’est présenté dans les deux bureaux de vote à Salimani. Une décret « intra-salimaois » interdit les habitants de se présenter aux urnes, oubliant que voter est un devoir. À 12h,  les quatre urnes des deux bureaux n’ont aucun bulletin à l’intérieur. Les membres de bureau et assesseurs,  sont là en train de se languir.

image

Le décret d’interdire les votes serait pris les notables. Et pour cause: « Le clan du candidat Mamadou a peur de se faire humilier en faveur de Hamidou Bourhane », detaille notre source,  un jeune indigné et rougi de colère, voyant sa localité être prise en otage par les notables traditionnels.  Ces derniers aurait menacé d’excommunier les contrevenants pendant un période de 10 ans,  plus une amende de 500 000Fc. C’est les 850 votants de Salimani hésitent d’enfreindre la soi-disant loi en accomplissant leur devoir civique. Il faut noter que courant 20 janvier,  la chaussée de la localité,  alors en piteux état,  a été entièrement enlevée pour des travaux de réhabilitation. Et c’était le candidat Mamadou qui aurait promis le financement. Salimani étant un village longtemps acquis pour Bourhane Hamidou,  le camps du candidat du pouvoir a usé de sa ruse,  en reportant les travaux jusque après le premier tour, toujours selon notre informateur. Mais la situation est loin d’être en faveur du candidat du pouvoir, selon le constat de notre source locale. La ville de Salimani n’étant pas prête à rejeter son « proche » B.Hamidou. Les choses étant compliquées,  c’est là que le clan de Mamadou serait allé manipuler les notables pour interdire les votes. Les gros bonnets ont donc parlé. Et Salimani ne vote pas.

Toufeyli Maecha / LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*