Elections de gouverneur:La CEII fait son mea culpa sur les résultats erronés

wpid-screenshot_2016-02-25-21-14-55-1.png

Deux jours après la publication provisoire  des résultats du premier tour de l’élection du gouverneur de Ngazidja, la commission électorale insulaire indépendante a corrigé l’erreur demande ainsi son mea culpa à toute la population et aux candidats. Les résultats, tels que corrigés par la CEII, n’ont aucun effet sur l’ordre des candidats.

L’origine de l’erreur serait du à plusieurs raisons. Mais surtout la courte durée accordée à la commission pour proclamer les résultats après les votes, d’après son président Abdou Ismael. Selon toujours la CEII, les deux bureaux de Salimani (il n’y a pas eu de vote dans la localité, Ndlr) avaient considérablement dépaysé les calculs des agents de la commission électorale à faire des erreurs.

image

De toutes les façons, sur le nouveau procès verbal des résultats, rendu public ce jeudi, le nombre de voix obtenus par chaque candidat reste inchangé. Seuls les pourcentages sont modifiés en raison de quelques chiffres décalés. C’est le cas par exemple du nombre d’inscrits qui est passé de 156 820 à 158 645, ou encore le suffrage exprimé qui devient 110 204 contre 105 546 auparavant. Sur le cas des pourcentages des candidats, Hamada Moussa dégringole de 18, 31% à 17,54%. Hassane Hamadi, 15,19% à 14,55%. Youssouf Mohamed Boina, 13,56 à 12,99%  actuellement…

Toufely Maecha

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*