En ce moment

« Elles ne sont pas que des mamans, elles ne sont pas que des cocos elles sont…

Elles ne sont pas que des mamans, elles ne sont pas que des cocos elles sont d’abord et surtout des femmes. Certaines sont mères ou non. Certaines sont grands mères ou non. 13 d’entre elles se trouvent à la gendarmerie. Elles seront normalement déférées au parquet ce 02 décembre. A quelques mètres de leur lieu de détention, se trouvent celles qui ont pu échapper aux forces de l’ordre . Elles y sont depuis hier en solidarité avec celles qui sont en cellule. L’une d’entre elles nous a dit : « ils veulent savoir d’où nous viennent nos pancartes, où elles ont été imprimées, qui nous les a données ». Et elle a ajouté « nous militons pour un État de droit , il faut qu’ils arrêtent de nous considérer comme des gens sans cervelles, incapables d’imprimer quelques feuilles, notre association ,elle va exister ‘pour toujours’, ». Fin de citation.

Pour l’instant nous ne savons quelles sont les charges retenues contre elles, ni contre Mchangama Oubeid Athouman. Demain nous en saurons un peu plus. Tout juste nous a t on fait savoir que la préfecture de Moroni interdit tout attroupement, d’où ces arrestations musclées qui ont fait le tour des réseaux sociaux.

En démocratie on a le droit de manifester. D exprimer son mécontentement, de dire non cela ne peut pas se passer de la sorte. En démocratie , des femmes peuvent se réunir , marcher dans Moroni, scander des slogans sans passer par la case prison, sans se faire arrêter violemment.

En démocratie , un journaliste qui filme, interroge, enregistre ne peut pas passer 48h de garde à vue parce qu il aura relayé ou diffusé une information.

Faïza Soulé Youssouf

1 commentaire sur « Elles ne sont pas que des mamans, elles ne sont pas que des cocos elles sont…

  1. Mais ce mort vivant azali et ses voyous ne sont pas invincibles , pour quoi il se trouve pas un volontaire aux Comores ou à l’étranger pour poignarder azali , 10 coups de poignards et l’affaire sera classée , ses rêves et utopie .Pour quoi tant de retard pour éliminer ce virus? Le temps n’est plus au manifestation , il faut vite décider pour son élimination , pas forcement par les armes à feu , mais avec arme blanche ou poison c’est tout . J’aurai besoin juste 30 millions de francs comoriens et je descends aux Comores pour éliminer facilement ce mort vivant . Je suis serieux .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*