Energie : Un don d’équipements d’une valeur de plus de 4 milliars remis à Ma-mwe

Au cours d’une cérémonie organisée le samedi, Ma-mwe s’est  vue remettre un don de matériels qui devra servir à améliorer le réseau électrique du pays.

Par Abdou Moustoifa 

La société nationale de l’eau et de l’électricité (Ma-mwe) a reçu,  le samedi, un don d’équipements de la part du Fonds arabe pour le développement économique et social (Fades). Ce don est composé de plusieurs matériaux destinés au réseau électrique du pays, ce qui permettra donc de réduire les délestages récurrents que le pays  traverse.

Il s’agit, entre autres, de câbles, transformateurs, disjoncteurs, des isolateurs, des poteaux, des armements et des équipements de maintenances et des outils de sécurité. 

En effet le Fonds arabe pour le développement économique et social est une institution financière de développement panarabe dont le siège se trouve au Koweït. L’objectif de cette institution, dont les membres sont les mêmes que ceux de la Ligue des États arabes, est de contribuer au financement de projets de développement économiques et social des entités  membres.

Réduire les délestages

alwatwan actu imageObtenue depuis le 14 juin 2015, par le gouvernement de l’époque, cette aide  estimée à 10 millions de dollars, soit 4,427 milliards  de franc comoriens, est destinée à appuyer le secteur de l’énergie  et de l’eau du pays. Ce don est  composé de plusieurs phases dont la  première a servi donc à l’achat de 3 transformateurs élévateurs ainsi que les frais de  transports des 3 groupes achetés par la Banque africaine de développement en 2015.

La deuxième a permis la fourniture du présent matériel qui contribuera à réhabiliter le réseau électrique des  moyenne et  haute tensions. S’il on en croit le directeur général de l’Énergie, des Mines et de l’Eau, Ali Ibrahim  Maziada, ces équipements  seront partagés entre Ma-mwe et l’Eda afin de réduire les délestages qui sont devenues monnaie courante.

«Après la réalisation de ces deux phases, ce fonds devra financer d’autres activités telles qu’une étude de l’alimentation en eau des localités en haute altitude de Bambao et d’Itsandra», avait  déclaré le vice-président chargé de l’Énergie, Djaffar Ahmed.

Il a, par ailleurs, fait savoir que ce don d’équipements serait suivi d’une fournitcapacités de la Dgme eure d’autres accessoires pour la révision des 9 groupes électrogènes.

A part ces différentes actions, ce fonds contribuera à la  formation et l’assistance technique à Ma-mwe et Eda. Une étude sur la stabilité du réseau électrique à Ndzuani et à Mwali ou encore le renforcement des n logiciel professionnel seront programmés en 2017 à travers ledit fonds.

Alwatwan 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*