Entreprises :Cbe a porté plainte contre le groupe Hss Holding devant le tribunal de commerce de Moroni

La société de concassage et de construction de route Cbe a porté plainte contre le groupe Hss Holding devant le tribunal de commerce de Moroni pour expropriation illicite du terrain de Hamanvu et emparement illégal de la matière première servant à fabriquer le sable. “Le groupe Hss s’est installé illégalement sur 80% de mon terrain de travail et se sert des cailloux qu’ils ont arraché afin de faire le sable.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Tout au début de leur installation, nous leur avons demandé de nous fournir les documents qui leur autorisent à s’installer sur le domaine, ils n’en avaient pas“, a indiqué le directeur général de Cbe, Mahamoud Ali. De part cette saisine du tribunal de commerce, la société Cbe a demandé une indemnisation de 4,3 milliards de francs comoriens.

A en croire le directeur de Cbe, Hss aurait pris les cailloux arrachés pour fabriquer le sable qui au final sera vendu. “A ce rythme, ce groupe va tuer mon affaire et je demande à ce que justice soit faite“, a déclaré Mahamoud Ali qui aurait appris que “Hss était couvert d’une immunité, ce qui veut dire que nous ne pouvons pas les poursuivre en justice“. “Si nous n’obtenons pas de cause au niveau national, nous nous adresserons au niveau internationa“, a-t-il prévenu.

A l’installation de Hss Holding, il a été convenu que le groupe avait la mission de la construction des infrastructures de grande envergure et qu’il ne se mettrait pas à concurrencer les entreprises locales en vendant du sable et du gravier. A la grande surprise des opérateurs de bâtiment et travaux publics, notamment ceux qui se sont spécialisés dans la production et vente des produits concassés, Hss Holding se met à vendre des agrégats au vu et au su de tous.

Selon un autre opérateur de concassage qui a requis l’anonymat, Hss Holding bénéficierait, de la part de l’Etat, de nombreux avantages en dehors de ceux prévus par le code des investissements. “Hss bénéficie d’une exonération de 115 francs par litre de gasoil et ne verse aucune redevance aux villageois avoisinant le centre de concassage. Le gasoil nous l’achetons au prix normal, nous avons aussi ces redevances“, a-t-il affirmé.

Et d’ajouter: “si nos gouvernants veulent que Hss vende le sable, c’est à eux de voir… Mais qu’ils mettent tout le monde sur le même pied d’égalité au lieu de privilégier l’un au détriment des autres. Il s’agit de là d’une concurrence déloyale”.
Mm

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*