Entretien routier Moroni accueille la réunion de l’AFERA de l’Afrique Australe

Les Comores s’apprêtent à accueillir la réunion technique du groupe focal de l’Afrique Australe de l’Association des fonds d’entretien routier d’Afrique (AFERA). Au centre de cette réunion, les échanges d’expérience et les préparatifs de l’assemblée générale qui se tiendra prochainement en République Démocratique du Congo.

image

La nouvelle a été annoncée par les responsables du fonds d’entretien routier des Comores au cours d’une conférence de presse, hier lundi à Moroni. Cette association, d’après les responsables du FER comorien, regroupe 34 pays membres dont 18 membres dans le groupe focal de l’Afrique Australe auquel appartiennent les Comores.
« C’est un privilège pour notre pays qui accueille pour la première fois cette réunion », a déclaré Said Mohamed Said Tourqui, président du conseil d’administration du FER. La réunion qui se tiendra dès mercredi prochain, va permettre aux 18 pays d’exposer les méthodes et les modalités de travail dans le domaine de la réhabilitation et de l’entretien des routes.

Doté de 15 millions de francs par semaine, soit 780 millions fc par an, le Fonds d’entretien routier finance, d’après Boinali Eltidjane, directeur exécutif, deux lots sur sept dans ce domaine soit 300 millions de francs sur un total de 980 millions.
Ne disposant, pour le moment, que de la dotation de 15 millions par semaine de la société comorienne des hydrocarbures, le FER nouvelle génération compte prélever des taxes sur les visites techniques, les permis de conduire et autres taxes liées au transport terrestre.

M. Tourqui a expliqué le mécanisme de fonctionnement de ce fonds dont l’utilité est souvent décriée par les usagers à qui l’on impose de payer des taxes alors que les routes du pays restent, des années durant, dans le même état, piteux.
Maoulida Mbaé/LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*