Es-ce que la présidence tournante empêche la création  D’EMPLOIS ?

Avant de dire mon avis sur cette question, réfléchissons sur celles posées par le président AZAL : Doit-on réviser la constitution ? Et de ce faite abrogé ou non, la présidence tournante entre les Iles ? Ces problématiques ne sont plus cohérentes par rapport à la politique, d’émergence ; A mon avis, c’est un enfumage politique, une posture médiocre pas plus, pas moins.

On ne réussir pas avec les recettes du passé, de surcroit, lorsque celles-ci ont échouées !

Pas plus récent qu’en 2009, l’ancien président Sambi, avait modifié la constitution rallongeant son mandat de 1 an ; Il était en droit de le faire, est à pu le faire malgré une opposition politique farouche ; Au final, l’émotion à céder à la raison, car le président peu procéder à une modification constitutionnelle.

Qu’es ce que le pays à gagner ? De nouveaux noms et structure qui n’améliore pas le train de vie de la population (gouverneur au lieu de président des Iles, commissaire au lieu de Ministres….ect). Pourquoi les autorités politiques, trompent souvent la population, pour une question qui divise autant et qu’elle ne rapporte rien ?

Illustration

Je laisserai les autorités le soin de répondes à ces questions. Bien que j’ai ma petite idée la dessus ; je préfère leurs posée une question d’aussi simple qu’intéressent : Pourquoi à son début de mandat, l’actuelle président ne choisit pas la Création d’emplois comme politique, pour arriver à sa ruse calculé de l’émergence ? Comment un pays peu émerger avec des charmeurs dans presque tous les domaines ?

Nasser Edine Youssouf 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*