Et les inscriptions continuent jusqu’au 14 octobre

Les opérations de la révision exceptionnelle du fichier électoral, continuent dans les différentes localités du territoire national. Les choses vont bon train. Les citoyens se présentent de plus en plus devant les kits d’enrôlement, pour s’assurer de pouvoir voter pour le Président de l’Union et pour les Gouverneurs des îles Autonomes.

Dans les îles de Mwali et Ndzuwani, les gens s’empressent de plus en plus à s’enregistrer ou mettre à jour leur situation au niveau du fichier électoral, pendant qu’à Ngazidja la situation est disparate d’une région à une autre. A l’Ouest et au Centre de l’île la situation est plus ou moins morose, pendant qu’au Sud et au Nord les présences sont en hausse après un démarrage peu encourageant.

A Moroni ce mercredi 7 octobre, l’Agent Soilhiat Ahmed est très sereine : «les gens viennent à rythme irrégulière. Des fois nous sommes assaillis et des fois c’est le calme et dans tous les cas nous les accueillons avec serviabilité et professionnalisme ». En effet quand le citoyen Madjilissi natif du Mbadjini mais résident à Moroni est venu se faire enrôler pour voter au bureau des Travaux Publics, malgré la file d’attente des gens qui s’empressaient d’aller assister au match de l’équipe nationale, les agents recenseurs ont su maîtriser la gestion de l’attente.

Les citoyens comoriens en âge de voter ont jusqu’au 14 octobre pour se faire enrôler. Les superviseurs et les maires des communes coordonnent sur les calendriers de présence des agents recenseurs dans les localités.

CENI COMORES

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*