En ce moment

Et si ce n’était pas de l’humour ?

Tribune: 1. Pour L’amour à son pays, Said Ali Chayhane, ministre des khmers rouges comoriens, a pris l’initiative d’y endiguer les divorces et les décès simultanés de ces derniers temps. Ce faisant, il a augmenté les prix d’acte de divorce et de décès. Avec ce prix, les gens feront le nécessaire de ne pas mourir pour éviter ce coup, et les divorces vont diminuer.

2. La ville de Chomoni dans le Washili, s’est dit que la nomination d’un des siens au poste de kadhwi des khmers rouges comoriens au pays de Washili a suffit comme privilège. Les femmes organisatrices de « gungu » seront bannies cinq ans s’elles reprennent acte de gungu.

3. La ville d’Ikoni et la municipalité de la commune de Bambao ya mbwani, aménagent la cave de mosquée de vendredi d’Ikoni pour servir de deuxième résidence du colonel Azali. Et pour sa protection, un trou d’un mètre de hauteur a été creusé. Comme une période, onze chats noirs seront ensevelis pour la mémoire d’Ali Soilihi Mtsashiwa.

4. Grogne à Beit-salam. Mohamed Houssein djamalil’lail, Garde des Sceaux des Khmers rouges comoriens, menace de barricader Azali-19 à Itsandra mdjini, s’il ne le nomme pas Muftil’jumhuriayya. Il veut un cumule de mandat car, il ne comprend pas pourquoi Djouanaid est à la fois ministre et directeur de Sonelec.

5. Par pitié et sentiment, la gouverneure des Khmers rouges comoriens Sitty Farouata Mhoudine, décline le terrain litige, donc celui qui l’a mise en conflit avec feu Hassani Mnémoi. Cela est pour la mémoire du défunt. Et pour se pardonner d’un péché qu’elle n’a pas commis, elle exige à ce qu’autopsie soit faite par tous les moyens. donc une secte qui n’a pas de nom est chargée de le faire…

6. Une plainte contre X sera déposée par Fakri Mradabi, Naoufal Bwana et Cdt Ramadwan, pour mise en danger à la vie d’autrui. Ces trois khmers, ont découvert leurs gourdes de redonné changées en flacons de Cyanure. Et certaines personnes ont dit qu’ils ont vu des russes faire… mais ne les ont pas pu identifier.

Said Yassine Said Ahmed

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*