Et si on parle des chiffres

Selon l’expert national plus de 800 personnes ont pris part aux ateliers thématiques des assises. À en Anjouan un charter de 12 places a fait 11 rotations pour amener 132 personnes. Ces 132 personnes qui ont fait le déplacement à Moroni ont passé 4 jours à Moroni pour une somme de 30 000fc par jour. Ce qui fait une somme de 15 840 000fc des perdiems juste pour la délégation d’Anjouan.
À Mohéli, le cherter a fait 4 rotations et 43 personnes ont fait le déplacement. La délégation mohelienne a passé un séjour de 5 jours à Moroni en raison de 30 000fc par jour. Ce qui fait exactement une somme 6 450 000fc des perdiems. Là aussi, les billets de chaque délégation ne sont pas calculés.
Et si on se réfère du chiffre de 800 personnes annoncé par les organisateurs, on peut dire qu’à Ngazidja, 623 personnes ont pris part aux ateliers avec des perdiems journalier de 10.000fc. ce qui fait 30.000fc par tête soit, 18.690.000 FC.
Ce qui fait en tout, une somme de 40.980.000fc des perdiems pour les trois jours des ateliers. Selon, nos sources, le CPAN avait prévu 90.000.000fc pour les perdiems.

Au même moment, aucun journaliste ni média n’a reçu un franc du CPAN malgré les contrats signés avec eux. Le président du CPAN à décidé de geler les contrats conclus entre Djaé Ahamada Chanfi et les médias. Selon lui, le budget de 9.000.000fc prévu pour les médias est beaucoup plus élevé que leurs travaux.

Nakkidine Hassane

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*