Exclusion, guerre des chefs, que se passe-t-il à l’ORTC?

tnc-ortcApparemment,il semblerait que le courant ne passe pas entre les chefs de l’ORTC. Une guerre de chefs se sent à l’intérieur de la station, entre Hassani Ahamada Directeur operationnel de la radio, Ben Abdou Said Directeur de la télévision et le puissant PDG Abdullah Saadi. Cette guerre n’a pas encore éclatée officiellement mais elle commence à donner son odeur. Le derniers événements,a eu lieu quand Abdullah Saandi a decidé de prendre l’avion pour se rendre en Chine il y’a quelques jours. Il était au point de craquer, car personne n’a voulu assurer son interime. Il a eu du mal pour avoir un de ses deux collègues pour lui remplacer durant son absence. Selon notre source ,il a consulté les deux directeurs, M Hassan Ahmada et M Ben Abdou Said. Ces deux responsables censés lui remplacer ont refusé la main tendue,dans un premier temps. le directeur a encore tenté une deuxième fois s’adresser à son ami Hassani Ahamada, ce dernier a accepté avec des conditions au préalable. Selon toujours notre source qui a strictement requis l ‘anonymat, voici les conditions imposées au puissant directeur de l’ORTC: Il doit payer un groupe appeler les rebelles, et puis enlever la suspension de 3 agents qu’ils étaient suspendus. Il s’agit d’un chauffeur M Soihir, un producteur M. Aladin et un Caméra men M. Mkavavo. Chose fait le directeur général, M. Abdalah Saandi a rendu public la note levant la suspension de ses trois agents pour que le directeur de la radio M Hassani Ahamada, assure son interim. comme l’a laissé entendre notre interlocuteur.
Mohamed Abdou Hassani (ORTEGA)

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*