En ce moment

Exclusivité Comores Infos, la police avait conclu que Djaza a été assassiné

La mort brusque et brutale du président controversé de la CENI, DJAZA Ahmed Mohamed le 2 mai dernier avait choqué les esprits. Ce membre influent de la commission électorale qui a offert le pouvoir à Azali est mort en emportant ses secrets.

L’enquête sur sa mort suspecte a conclu qu’il serait mort naturellement d’une crise cardiaque. Mais des éléments qui ont été requiert laisse planer le doute.

La police a d’abord remarqué que son ordinateur a été branché après sa mort. Ce qui laisse croire qu’une personne a consulté son ordinateur portable.

L’appareil génital de Djaza a été recouvert d’un mouchoir blanc. Selon nos informations, Djaza aurait été avec une fille au moment où il a trouvé sa mort. Une jeune fille a d’ailleurs été arrêtée et menacée de fermer sa bouche si elle ne veut pas mourir.

Rappelons que l’enquête est dirigée par le fils du président lui-même, le capitaine Loukman Azali. Toute la question maintenant est de savoir pourquoi le régime a éliminé Djaza. Ça sera notre prochain article.

A lire aussi : Quelle fille était avec Djaza au moment de sa mort ?

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*