Expulsions des Comoriens : Des nouveau-nés dorment dans la rue

Alors que la réunion organisée hier soir entre la préfecture et les maires de Mayotte n’a pas apporté une solution de relogement pour les étrangers pourchassés des villages, ces derniers se retrouvent désormais sans situation fixe ni domicile fixe.

Le parcage de fortune qui leur est réservé sur la place de la république étant saturé et sans hygiène suffisante, certaines familles se voient contraintes aujourd’hui de loger dans la rue comme sur cette image prise ce matin aux abords de la place mariage à Mamoudzou où une mère a déposé son bébé par terre pour qu’il effectue sa sieste.

Une crise humanitaire à ciel ouvert s’est déclenchée depuis dimanche soir, et personne ni aucune autorité n’est en mesure d’affirmer quand est-ce qu’elle prendra fin.

Mayot’News

2 commentaires sur Expulsions des Comoriens : Des nouveau-nés dorment dans la rue

  1. Mayotte française!!! « Liberté-égalité-fraternité » où es tu?
    Le pire le silence des autorités françaises sur ce drame en sol français.
    Les autorités comoriennes ex et futures n’ont pas plus réagi.Mayotte chasse les Comoriens! quelle aberration !les comoriens et les maorais sont ils différents? expliquer moi ce silence de SOS racisme
    L’Etat français est complice et instigateur de ce qui se passe ! où sont les Nations unies pourquoi sont elles muettes

  2. En qualité de Comorien de nationalité française, je trouve que c’est inhumain ce qui est fait aux expulsés. Mayotte est sois disant un DOM-TOM mais réagit envers les expulsés tel les nazis ont agit avec les juifs sans les chambres à gaz.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*