Expulsions sauvages : Paul Verges, dénonce le silence des élus Réunionnais

Les expulsions sauvages à Mayotte continuent. Un élu réunionnais dénonce le silence et ce que les Comoriens subissent.
Paul Vergès, sénateur réunionnais a déploré le silence et l’absence d’initiatives des élus de La Réunion et de la COI face aux « violations des droits humains à Mayotte ».

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Paul Vergès a souligné que la Réunion sera concernée par les effets de l’importante croissance démographique du 101eme département à ce titre, il se demande : « quand obligatoirement les Mahorais viendront ici, seront-ils traités d’ « étrangers » ?

Il fustige également contre la COI, « La Réunion fait partie de la COI, une institution qui doit veiller au développement du pays et à la démocratie. Pourtant, aucun des représentants réunionnais ne s’est manifesté pour montrer son indignation et essayer de changer les choses. La mémoire populaire va jouer et pendant des années, on va traîner ce souvenir », a-t-il déclaré.

La grande majorité des expulsés sont en situation régulière et d’autres sont français. Parmi les expulsés il y a des bébés et des enfants.

1 commentaire sur Expulsions sauvages : Paul Verges, dénonce le silence des élus Réunionnais

  1. vous savez cher paule vous etes comme d autres qui comprenent la cituation mai vous serai jamai ecouter car ce politique ce depuis 1975 que ce comme ça on a commencer par tuer les dirigents comoriens qui dirigaient les comores car les autres savaient qu il a du prtole et gaz aux comores comme en syrie,libye,iraq, afganistan et autres ,tout ça ce pour la richesse de ces pays ,mai on va pas vous ecouter car vous ete un simple monsieu qui dit la veritée ,la veritée ce les saudiens ,anglais, americains,france qui saient ce qui est mieu pour le monde helas ,faut

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*