En ce moment

« Eya baya habaya, celui qui a fermé, a fermé c’est tout « , Kiki

Le ministre de l’intérieur Mohamed Daoud menace les grévistes. Selon lui, les magasins fermés ne peuvent pas ouvrir. Agissant sans réfléchir, kiki amorce la bombe et minimise la force et les réclamations des organisations des commerçants des Comores.

Se plaçant au dessus de tout, le ministre de l’intérieur croit que ses menaces pourront stopper la grève déclenchée par les commerçants comoriens. Il croît qu’il peut fermer toutes les boutiques de Moroni avec ses milices.

2 commentaires sur « Eya baya habaya, celui qui a fermé, a fermé c’est tout « , Kiki

  1. Encore un harki mahorais qui se prend pour important.
    Pour ceux qui ne le savent pas, Ahmed Abdallah a dirigé notre pays pendant 12 années, une période la plus sombre de l’histoire de notre pays et il était anjouanais.
    Par ailleurs, c’est encore un anjouanais, à la personne de Sambi qui a aidé le monstre Azali à retourner au pouvoir.
    Alors mettre tout sur le dos des wangazidja est un peu gros.
    En effet, les wangazidja pourront s’en sortir tout seul.
    On l’a vu pendant la séparatisme anjouanais.
    Les anjouanais se bouffaient entre entre-eux.
    Je pense que les wangazidja auraient dû saisir l’occasion du séparatisme pour se débarrasser d’une épine dans leur sabot, les anjouanais.
    Malheureusement, l’arrivée de Sambi au pouvoir a tout cassé.
    Sans doute parce que Sambi avait compris que Anjouans était la grande perdante du séparatisme.

  2. Voilà des idiots qui gouvernent un pays , et dire qu’ils veulent le retour de Mayotte , pauvres imbéciles . Un pays normal Kiki ne serait jamais une autorité . Mayotte a bien fait son choix , maintenant à vous Anjouan et Moheli de continuer à être les subordonnés des wagazidja ou bien prendre votre destin en main . Regardez bien , quand il s’agit d’un Mgazidja qui gouverne ces pauvres 3 îles c’est toujours de la merde . Ô pauvres mohéliens et anjouanais , vous attendez quoi , les morts se reveiller pour vous dire de quitter ce navire en plein naufrage . Il est vraiment temps à ce qu’il est des esprits bien veilant pour conscientiser le destin de Mohéli et d’anjouan . Ces beaux îles ne sont pas fait pour un vivre ensemble car il aura toujours un virus mgazidja pour semer le désordre .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*