Fahmi « je resterai fidèle à Sambi après mon élection à Beit-Salam »

wpid-screenshot_2016-01-17-11-18-37-1.png

C’était dans une salle pleine à craquer, dans une banlieue Parisienne que le candidat M. Fahmi Said Ibrahim candidat à la présidentielle, accompagné de M. Ahmed Abdallah Mohamed Sambi et Ahmed Abdallah Salim, candidat au poste de gouverneur de Ngazidja, ont tenu leur meeting. Trois discours sont prononcés à cette occasion par les trois hommes précédemment cités.

image

En tout cas l’ancien président de la République SAMBI, n’a pas passé inaperçu la question d’actualité qui déchire, dans le monde en général et plus particulier aux Comores. Il s’agit de la question irano-Saoudienne. L’ancien chef d’État a montré son indignation face à la rupture de relations diplomatiques entre les Comores et l’Iran. je cite « YOGNAGO HO BOMOWA BEEE HOCHINGA YODZIRO » Ahmed ABDALLAH Sambi. Quant à Fahmi Said Ibrahim, il a juré de ne plus trahir son mentor une fois arrivé à Beit-Salam comme ce fut le cas d’Ikililou Dhoinine, fin de citation.

Mohamed Abdou Hassani (Ortega)

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*