Fermeture du supermarché SAWAPRIX par des agents de la Police Nationale

Scandale ce jeudi 1er juin 2017 avec la fermeture du supermarché SAWAPRIX par une dizaine d’agents de la Police Nationale. Illico le Propriétaire est « invité » à la Police. La Direction de la Nouvelle OPACO accompagnée de son avocat a rejoint Mr Wadaane Said. Le Commissaire de Police a regretté l’excès de zèle  de ses agents. Appelé au Commissariat, Mr Salim Maécha de la Direction de la Concurrence s’est confondue dans la cacophonie créée par  l’arrêté ministériel du VP en charge de l’Economie s et des compléments contradictoires publiés par son service. 

En conclusion , il s’est avéré que les prix que les autorités essaient d’imposer illégalement ont été mal appréhendés par les mêmes autorités. 
Il s’en est suivi une explication des textes puis des actions de la Police à suspendre jusqu’à nouvel ordre et la réouverture du Supermarché.

La Direction de la Concurrence est devenue actrice et veut définir des prix à la place des opérateurs. Elle a oublié sa mission de veiller aux conditions des échanges marchands entre les entreprises afin d’assurer la loyauté des transactions en veillant à la régulation concurrentielle des marchés et la sécurité des consommateurs.

Ali Mohamed Mahamoudou

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*